La R&D, moteur de l'innovation

Inventer des produits et des solutions innovantes et de haute performance pour améliorer notre habitat et notre vie quotidienne est au cœur de la stratégie du Groupe. C’est une responsabilité et une source de motivation importante pour les équipes de Saint-Gobain qui, au travers de leurs innovations, contribuent à réduire l’impact environnemental des bâtiments, des procédés et du développement de nouvelles solutions de haute performance.

Une recherche qui anticipe les défis

L’innovation est le plus grand atout du Groupe pour se différencier sur ses marchés face à une concurrence croissante et à la multiplication des nouveaux entrants. 

Sur les marchés de produits à forte valeur ajoutée, c’est souvent la capacité à allier technologie de pointe et design qui constitue l’atout majeur de Saint-Gobain pour renforcer ses positions de leader. Sur les marchés où la concurrence se concentre sur des offres à bas coût, maintenir la compétitivité passe par une innovation continue pour diminuer les frais de production et offrir un service client toujours plus performant. 

Huit programmes stratégiques 

Les programmes stratégiques de recherche de Saint-Gobain correspondent à un portefeuille de projets permettant d'aborder des marchés et des technologies émergents.

  • Vitrages actifs
  • Systèmes d’isolants de haute performance
  • Systèmes d’isolants par l’extérieur
  • Films flexibles fonctionnels
  • Éclairage
  • Efficacité énergétique et impact environnemental des procédés
  • Pile à combustible
  • Stockage d'énergie

Le Programme Stratégique Vitrages Actifs Découvrez les vitrages électrochromes

Le programme "Efficacité Energétique et Environnementale dans les procédés"

Le programme "Efficacité Energétique et Environnementale dans les procédés" vise à réduire la consommation d’énergie et l'impact environnemental de ses procédés industriels. 

Depuis sa création en 2006, les équipes de chercheurs de Saint-Gobain ont travaillé à plusieurs développements spécifiques: préchauffage des matières premières verrières, technologies nouvelles pour la fabrication de la laine de roche ou pour le traitement des déchets. Les perspectives de ce projet sont nombreuses. Il peut aboutir à de nouvelles techniques de fusion, à une meilleure utilisation de l’énergie produite dans le cycle, ou encore à l’utilisation de biomasse comme combustible. Des essais pilotes d’incorporation de la biomasse dans les fours ont également été réalisés. 

Au quotidien, les chercheurs étudient les processus physico-chimiques à l’œuvre lors de la fusion du mélange vitrifiable, l'écoulement du verre, la combustion et l'affinage. Pour cela, ils s’appuient sur toutes les techniques disponibles: des expérimentations en laboratoire, à la simulation numérique, en passant par des essais sur des fours pilotes fonctionnant en continu ou, in fine, par la participation à des essais industriels.

Des programmes transversaux sur les sciences des matériaux et du bâtiment

Les programmes de R & D Transversaux préparent  l’avenir des métiers du Groupe et leur évolution en anticipant les grandes mutations des techniques et des marchés. Ces programmes transversaux, en lien direct avec les axes de travail des équipes marketing, permettent d’organiser les competences communes aux différentes Activités du Groupe et d’améliorer la capacité de Saint-Gobain à développer des technologies clés. 

Ils sont aujourd’hui concentrés autour de deux grands domaines que sont les sciences des matériaux et les sciences du bâtiment.

Qualité de l’air, un programme transversal

Le programme transversal pour l’amélioration de la qualité de l’air a été mis en place en 2013 pour mieux développer les compétences dans ce domaine et améliorer la capacité de Saint-Gobain à développer des technologies clés.

La qualité de l'air est devenue ces dernières années une composante majeure du confort dans les bâtiments. Les solutions de demain pour répondre aux exigences sanitaires ainsi qu’au bien-être des habitants sont déjà en marche au sein du Groupe.

Plusieurs enquêtes nationales, notamment celle de l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur (OQAI) ont été réalisées avec, pour objectif, de caractériser les polluants présents dans les bâtiments résidentiels et d’accueil du public. Ces enquêtes ont permis d’améliorer la prise de conscience des conséquences sanitaires et économiques de la qualité de l'air intérieur.

Une des missions des chercheurs est de caractériser le potentiel d’émission en Composés Organiques Volatils (COV) des produits Saint-Gobain et de mettre en œuvre des solutions innovantes afin de les réduire voire de les supprimer. Un autre domaine de recherche consiste à identifier et évaluer le potentiel des technologies de purification de l’air. Celles-ci sont ensuite intégrées aux matériaux qui nous entourent: filtres pour purificateurs d’air, plaques de plâtre, toiles à peindre.

La R& D assure également un support technique aux projets Saint-Gobain Multi-confort en rénovation ou construction neuve en mesurant la qualité de l’air de ces espaces de vie.