L'innovation selon Saint-Gobain

Les objectifs de la Recherche et du Développement sont alignés sur les besoins et l’ambition du Groupe de mener avec succès la bataille de la compétitivité, explorer de nouveaux horizons et recruter les meilleurs talents.

Tous les secteurs dans lesquels Saint-Gobain opère changent à une vitesse inédite. Le bâtiment, traditionnellement perçu comme conservateur, connaît aujourd’hui des transformations majeures. L’environnement concurrentiel se durcit chaque jour un peu plus. Faire preuve d’agilité pour anticiper les défis à venir est une condition essentielle de développement. Pour répondre à ces défis, Saint-Gobain place l’innovation au cœur de sa stratégie. Les objectifs de la Recherche et du Développement sont alignés sur les besoins et l’ambition du Groupe de mener avec succès la bataille de la compétitivité, explorer de nouveaux horizons et recruter les meilleurs talents.

Être à l’écoute des besoins des marchés

L’évolution stratégique du Groupe et la transformation progressive des marchés de l’habitat placent Saint-Gobain dans une dynamique d’ouverture et d’écoute des besoins de ses clients. Pour répondre à leurs attentes actuelles et anticiper celles à venir, le Groupe développe de nouvelles compétences de recherche et s’ouvre plus largement à une culture de partenariat et de co-développement.

Des liens renforcés avec le marketing du Groupe 

Depuis plusieurs années, la Recherche et Développement et le Marketing travaillent ensemble à tous les niveaux. Cette organisation permet de répondre plus finement aux attentes du marché, d’anticiper les besoins à venir et de raccourcir les temps de développement.

Les organisations transversales “Habitat”, présentes aujourd’hui dans 38 pays, favorisent le dialogue entre les équipes qui travaillent sur les processus d’innovation ainsi que la mise en place de projets d’innovation communs entre Activités. Cette double dynamique s’appuie sur la force du modèle de développement de Saint-Gobain qui permet aux projets locaux, répondant à des besoins locaux, d’être soutenus par la capacité d’innovation centrale et transversale du Groupe.

Ces projets d’innovation transversaux se multiplient, que ce soit entre les Activités ou entre les grands centres de recherche transversaux du Groupe et les centres de développement locaux, intégrés aux Activités et donc plus proches des marchés. 

Le développement d’une culture de l’éco-innovation 

Dans le cadre d’une démarche rigoureuse de progrès, Saint-Gobain a pour objectif que toutes les familles de produits liés aux marchés du bâtiment disposent d’une Analyse de Cycle de Vie (ACV). 

“L’ACV est un outil scientifique qui permet d’étudier, selon de multiples critères, l’ensemble des impacts environnementaux potentiels d’un produit, de l’extraction des matières premières à la fin de vie du produit, en passant par la production, la distribution, l’installation et l’utilisation.”

Une fois cette empreinte environnementale mesurée, grâce à l’ACV, Saint-Gobain prend des mesures pour créer de la valeur tout en réduisant les impacts environnementaux constatés. C’est le double objectif de la politique d’éco-innovation du Groupe. L’éco-innovation doit apporter à ses clients une réelle valeur ajoutée avec des produits et des solutions qui réduisent l’impact environnemental des bâtiments et des infrastructures tout au long de leur cycle de vie. Un produit ou une solution sont éco-innovants s’ils contribuent à réduire la consommation de ressources, en particulier d’énergie et d’eau, dans les bâtiments et les infrastructures et/ou s’ils ont un impact environnemental réduit sur l’ensemble de leur cycle de vie.

De nombreux exemples montrent la part croissante des produits et solutions éco-innovants dans le portefeuille d’innovations du Groupe. D’importants succès commerciaux ont déjà confirmé l’engagement de Saint-Gobain dans cette voie.

2009 : tuyaux allégés Blutop de PAM
2010 : Miroirs sans plomb ajouté Miralite Revolution de Saint-Gobain Glass
2012 : Systèmes composites d’isolation thermique par l’extérieur weber.therm A 200 combinés à un enduit de surface de la gamme weber.pas
2013 : Gamme de tubes Tygon® biosourcés sans phtalates ni bisphénol A de Saint-Gobain Performance Plastics
2013 : Pare-brise athermique sgs CoolCoat de Saint-Gobain Sekurit, qui limite le recours à la climatisation pour des véhicules plus confortables, moins consommateurs d’énergie et plus respectueux de l’environnement

Saint-Gobain souhaite développer plus systématiquement cette culture de l’éco-innovation dans son organisation. Cela suppose de sensibiliser puis de former de manière approfondie les chercheurs, ainsi que les équipes en charge du marketing, des achats, de l’environnement-hygiène et sécurité, et de la production. Le travail d’éco-innovation est systémique et nécessite un dialogue permanent entre toutes les fonctions concernées par l’innovation. Il s’agit d’adopter un vocabulaire et des outils communs pour définir les objectifs et se donner les moyens de les atteindre.

Depuis le milieu de l’année 2012, Saint-Gobain déploie des formations spécifiques dans les Activités et les pays pour sensibiliser l’ensemble des managers et leurs équipes à l’intégration de l’éco-innovation dans les processus existants. Ce travail s’est poursuivi en 2013 et s’intensifiera dans les années à venir.

Les chercheurs, force vive

La filière Recherche est un facteur d’attractivité et un vivier de talents pour Saint-Gobain. 

Être à l’écoute du monde et de ses évolutions est un enjeu de compétitivité et d’attractivité pour le Groupe sur le long terme. La recherche et l’innovation jouent un rôle important dans ce domaine, en interne comme en externe. Développer de nouveaux centres et des partenariats de recherche est une composante forte de la stratégie d’innovation. C’est aussi un moyen pour Saint-Gobain d’assurer la vitalité de réseaux de recrutement de très haut niveau.

Recruter des chercheurs à haut potentiel bénéficie à l’ensemble du Groupe. La filière Recherche est un vivier de talents pour les Activités. Aujourd’hui, 4,5% des cadres de recherche de Saint-Gobain sont susceptibles chaque année de changer de filière pour rejoindre des équipes de marketing, de production, d’audit ou encore d’achats. Les femmes représentent 27% des cadres qui travaillent pour la recherche au sein du Groupe. C’est un atout clé pour la progression de la diversité.

Pour en savoir plus, consultez notre rubrique Carrières