Le recyclage passe par la fenêtre

30/10/2019

Saint-Gobain Glass France vient de signer plusieurs contrats afin de recycler le verre issu des fenêtres en fin de vie pour économiser à la fois de l’énergie et des matières premières.

Le recyclage passe par la fenêtre

Savez-vous qu’une tonne de verre recyclé (calcin), utilisé dans le processus industriel, permet d’économiser 300 kilos de CO2 ? Ce simple chiffre rappelle à quel point le recyclage de nos matériaux est un enjeu crucial pour produire de façon plus durable. C’est dans ce but que Saint-Gobain Glass France a signé un contrat avec cinq entreprises spécialisées dans la collecte de déchets. Le projet, actuellement en phase pilote, concerne principalement les floats d’Aniche et de Salaise, en France.

Concrètement, comment ça marche ? Ces sociétés récupèrent d’abord les fenêtres en fin de vie sur différents chantiers, les transportent, puis trient et traitent le verre.

Ce processus de collecte est une étape extrêmement délicate car il suffit d’une légère imprécision - un bout de verre qui tombe par terre ou qui se retrouve en contact avec un autre matériau - pour que le calcin diminue en qualité et ne puisse plus être utilisé pour la fabrication de verre plat. Après traitement, le matériau est ensuite acheminé jusqu’aux usines puis réintroduit dans nos fours verriers. Les partenaires de Saint-Gobain Glass France se sont engagés à garantir une qualité de calcin compatible avec l’exigence nécessaire pour la fabrication de nouveau verre plat.

Le recyclage des matières premières, représente un enjeu majeur pour le Groupe qui s’est engagé à la fois à favoriser l’économie circulaire et limiter l’impact environnemental de ses activités. Aujourd’hui, le verre Saint-Gobain est composé à 30% de calcin. L’objectif est de passer à 50% d’ici 2025.