Saint-Gobain se tourne vers l’éolien aux États-Unis

03/03/2020

Saint-Gobain a conclu un accord d'achat d'électricité de 12 ans pour l'aider à réduire ses émissions de CO2 aux États-Unis tout en soutenant la construction du parc éolien Blooming Grove dans l’Illinois.

Saint-Gobain se tourne vers l’éolien aux États-Unis

En concluant un accord d'achat d'électricité avec le parc éolien de Blooming Grove (Illinois, États-Unis), Saint-Gobain recevra des certificats d'énergie renouvelable qui permettront de réduire l’intensité carbone de l’électricité consommée. Il en résultera une réduction de 21 % des émissions de CO2 de Saint-Gobain aux États-Unis par rapport à 2010. Le parc éolien, actuellement en construction, devrait être opérationnel fin 2020. 

 L'accord fait suite à la récente reconnaissance de Saint-Gobain comme membre de la "Climate Change A List" établie par le CDP, une organisation mondiale à but non lucratif qui identifie les entreprises impliquées dans la lutte contre le changement climatique. Le CDP évalue les entreprises et leur attribue une note de A à D, sur la base de l'exhaustivité de la divulgation, de la sensibilisation et de la gestion des risques environnementaux, et en jugeant leur niveau de leadership environnemental à travers les meilleures pratiques qu'elles ont mises en œuvre, comme la fixation d'objectifs ambitieux et significatifs.

 Cette annonce constitue le plus important accord d’achat d'énergie décarbonée jamais conclu par Saint-Gobain et constitue un élément clé pour aider l'entreprise à atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, un engagement annoncé par notre Président lors du sommet des Nations-Unies sur l'action climatique qui s'est tenu en septembre 2019.