Devenir actionnaire de votre entreprise, ça vous tente ?

Un Plan d’Épargne salariale, c’est quoi ? On vous explique comment vous constituer une épargne salariale à moyen terme, en devenant actionnaire de votre entreprise.
Carrières
Toutes les stories
  • Participer au développement de l’entreprise
Un système d’épargne financière à moyen terme
En 2019, 6 millions d’actions Saint-Gobain sont proposées aux salariés du Groupe, avec une décote de 20 % sur leur prix de référence.

Un plan d’épargne salariale, c’est quoi ?

Souvent peu connu, parfois négligé, un plan d’épargne salariale est un système d’épargne financière à moyen terme, qui permet au collaborateur de réaliser des placements à des conditions avantageuses. Concrètement, le collaborateur a l’opportunité d’investir sur les marchés financiers, notamment par l’achat en direct d’actions de son entreprise et/ou au travers de Fonds Communs de Placements d’Entreprise, selon le pays où l’entreprise est implantée. Bien sûr, qui dit marché financier, dit possibilités de gain ou de perte en capital. Il est donc recommandé d’effectuer un bon arbitrage, en ne mettant pas tous ses œufs dans le même panier. 

Et chez Saint-Gobain ?

Chez Saint-Gobain, le plan d’épargne salariale s’appelle tout simplement PEG (pour Plan d’Épargne Groupe). Il existe depuis plus de 30 ans et est aujourd’hui disponible dans 48 pays Il s’adresse à tous les salariés justifiant d’au moins 3 mois d’ancienneté (les retraités peuvent également prétendre à ce dispositif, sous certaines conditions). 

Prenons Anne, 31 ans, chef de projet digital. Elle est, certes, salariée mais également entrepreneure dans l’âme. Ce qui l’intéresse, c’est l’opportunité de participer de façon active au développement de Saint-Gobain, en devenant actionnaire. Grâce au PEG, elle sera même représentée par un administrateur au Conseil d’Administration. 

Quels avantages ?

Chez Saint-Gobain, les modalités d’alimentation du PEG sont différentes selon les pays, mais Anne peut placer chaque année jusqu’à 25% de sa rémunération annuelle brute. C’est beaucoup, Anne n’est jamais allée jusque-là, mais elle hésite à chaque édition… Une décote de 20 % sur les actions du Groupe, c’est très attractif ! Et surtout, Saint-Gobain peut compléter les versements d’Anne par un versement additionnel, dont le montant est variable selon les pays. Cerise sur le gâteau : les frais de gestion du compte sont entièrement pris en charge par Saint-Gobain. Anne bénéficie également de 100 % des dividendes éventuellement versés pendant la durée de son investissement.

Quand et comment débloquer votre argent ? 

Bonne nouvelle, les fonds sont entièrement disponibles à échéance. Et en cas d’imprévu ? Vous pouvez bénéficier d’un déblocage anticipé sous certaines conditions (1), et sans aucune pénalité… Un critère déterminant pour Anne, qui souhaite une disponibilité immédiate des fonds car elle a de jolis projets personnels à moyen terme… On ne vous en dit pas plus… 

(1) chez Saint-Gobain – selon les pays : acquisition d’une résidence ou rénovation, mariage ou Pacs, naissance ou adoption, divorce ou séparation, rupture de contrat de travail, invalidité du salarié, création ou reprise d’entreprise, surendettement, décès du salarié ou de son conjoint