Saint-Gobain, acteur du développement en Afrique subsaharienne

Depuis dix ans, l’Afrique subsaharienne connait une croissance rapide. Saint-Gobain participe à son développement en proposant, notamment au travers de partenariats locaux, une offre adaptée de produits et de services.
Industrie
Habitat
Toutes les stories
  • Soutenir la formation des professionnels
  • Construire la ville de demain
  • Le transport de l’eau en Afrique
Une croissance rapide
Depuis dix ans, l’Afrique subsaharienne connait une croissance démographique et économique rapide. Saint-Gobain participe à son développement en proposant, au travers notamment de partenariats locaux, une offre adaptée de services et matériaux de construction.

Le saviez-vous ?

Le Groupe Saint-Gobain dispose d’une présence en Afrique subsaharienne depuis 1929 et compte aujourd’hui environ 70 salariés répartis dans 12 pays.

Mosaïque de cultures dont les besoins sont hétérogènes, l’Afrique subsaharienne comprend tout le continent au sud du Sahara. Elle compte 49 pays, près d’un milliard d’habitants et une croissance moyenne annuelle de son PIB (Produit Intérieur Brut) de 5.5% sur la dernière décennie. 

Le taux d’urbanisation qui était de l’ordre de 30% en 1950 devrait atteindre les 70% en 2050. Si la situation reste très inégale selon les pays (10% au Rwanda et au Burundi, 80% au Gabon), ce processus avance à marche forcée, sur fond d’explosion démographique. Facteur important du recul de la pauvreté, l’urbanisation s’accompagne parallèlement de l’émergence d’une classe moyenne, notamment attachée aux marques internationales et pour qui les solutions de Saint-Gobain peuvent présenter un intérêt.

Un rayonnement depuis l’Afrique du Sud 

En 2005, Saint-Gobain acquiert British Plaster Board qui le dote d’usines de Gypse en Afrique du Sud (dont la première usine date de 1929) et au Zimbabwe ainsi que d’un entrepôt au Mozambique. Ce rachat conforte une présence industrielle initiée quelques années plus tôt dans les Abrasifs, avec l’acquisition de Abrasives Corporation (1997, Afrique du Sud) et dans la Canalisation avec l’acquisition de Besaans du Plessis (1998, Afrique du Sud).  En 2006, le Groupe ajoute l’Activité Mortiers à son portefeuille avec le rachat de Tylon, puis en 2007, l’Activité Isolation, avec le rachat d’Owens Corning (Afrique du Sud). Avec la construction d’une ligne de production de verre "float" en Egypte (2007, Ain El Sokhna), l’ensemble des Activités de Saint-Gobain (hors distribution) sont aujourd’hui représentées sur le continent. 

Siège de la Délégation Saint-Gobain pour l’Afrique subsaharienne,
Johannesburg (Afrique du Sud)

En 2015, Saint-Gobain initie des partenariats industriels avec des entrepreneurs locaux. Deux joint-ventures ont ainsi été conclues en juillet, l’une dans les adjuvants au Ghana et l’autre dans la plaque de plâtre en Tanzanie. Le Groupe fait ainsi profiter ses partenaires de son expertise industrielle quand ces derniers partagent avec lui leur connaissance locale du marché. 

Parallèlement ces développements industriels, Saint-Gobain bénéficie d’une présence commerciale dans 12 pays de l’Afrique subsaharienne dont quatre bureaux de représentation en Afrique du Sud, Ghana, Kenya et Côte d’Ivoire. 

L’équipe centrale est basée à Johannesburg (Afrique du Sud), siège de la Délégation Saint-Gobain pour l’Afrique subsaharienne. Cette équipe est aujourd’hui chargée du développement et de la coordination des Activités du Groupe en Afrique subsaharienne. Elle facilite également l’accès vers les pays avoisinants: Botswana, Mozambique, Namibie et Zimbabwe, et joue un rôle capital dans le partage d’expériences.

Les équipes locales disposent d’une profonde connaissance des marchés, de leurs singularités et de la réalité du terrain (modes de constructions spécifiques, contraintes climatiques et culturelles, circuits de fourniture des produits, etc.). Elles permettent ainsi de mieux appréhender et anticiper les besoins pour développer des solutions adaptées aux besoins des distributeurs, des prescripteurs locaux et des usagers finaux.

Saint-Gobain, un acteur du développement local 

Si Saint-Gobain exporte aujourd’hui vers 43 des 48 pays d’Afrique subsaharienne, le Groupe tend également a être un moteur de développement du tissu local au travers des partenariats industriels qu’il tisse, des emplois locaux qu’il génère, de l’offre de formations ad hoc qu’il propose et des actions qu’il mène au travers de la Fondation d’entreprise Saint-Gobain Initiatives. 

Fournisseur de solutions pour un plus grand confort de vie 

En tant que leader de l’habitat durable, Saint-Gobain conçoit, produit et distribue des matériaux de construction adaptés aux besoins. En plus d’offrir un plus grand confort aux usagers, ces matériaux sont faciles à mettre en œuvre (ex.: des solutions pour la construction sèche n’utilisant pas d’eau sur le chantier) et participent à la préservation de l’environnement. 

Avec ses marques (Isover, Placo, Gyproc, Saint-Gobain Glass, Weber, Ecophon…), le Groupe offre un très large spectre de solutions pour la construction et la rénovation de tous les types d’habitats (écoles, hôtels, hôpitaux, maisons…). Des fondations aux toitures, Saint-Gobain couvre l’ensemble des étapes de la construction d’un bâtiment. 

  • DES SOLUTIONS POUR TOUS LES CONFORTS

Les solutions de Saint-Gobain visent l’amélioration du confort thermique, acoustique, visuel mais également la qualité de l’air et la sécurité des personnes

En Afrique, on estime que les bâtiments consomment en moyenne 56% de la production totale d’énergie électrique nationale. Les solutions d’isolation des toitures, des murs et planchers de Saint-Gobain permettent notamment de minimiser les consommations d’énergie en diminuant les besoins en climatisation l’été et en chauffage l’hiver. Elles garantissent un plus grand confort thermique. 

Saint-Gobain propose également des solutions adaptées pour une meilleure prise en compte du bien-être et de la qualité de l’air intérieur (ex.: la technologie Activ’Air® de Placo qui permet de capter jusqu’à 80% des aldéhydes (principalement le formaldéhyde) présent dans l’air ambiant). 

Les solutions de Saint-Gobain permettent également de favoriser le confort acoustique en réduisant les nuisances sonores intérieures et extérieures. 

Le confort visuel garantit l’esthétique et l’apport de lumière dans les bâtiments grâce par exemple à une large gamme de vitrages. 

Enfin, la sécurité des personnes est assurée grâce à une variété de films antieffraction ou de vitrages de protection résistants au feu. 

  • DES SOLUTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES VILLES ET DES INFRASTRUCTURES 

En Afrique subsaharienne, Saint-Gobain joue un rôle important en faveur du développement des villes et de ses infrastructures. 

Adduction d’eau potable
en République Démocratique du Congo.

Avec ses tuyaux en fonte ductile fabriqués par Saint-Gobain PAM, le Groupe facilite l’acheminement de l’eau potable dans les villes africaines. 85 kilomètres de tuyaux Saint-Gobain PAM ont ainsi permis le transport de l’eau entre la rivière du Sénégal jusqu’à Nouakchott (Mauritanie). 30 autres kilomètres de tuyaux pourvus par le Groupe servent l’adduction d’eau potable en République Démocratique du Congo.  

Fournisseur de services 

Si le réseau routier tend à s’améliorer partout en Afrique, seul un africain sur trois issu des zones rurales peut aujourd’hui accéder à des routes praticables en toutes saisons. GlasGrid®, solution proposée par Saint-Gobain Adfors, permet de renforcer les chaussées et retarder la fissuration réflective due au trafic, au vieillissement du bitume et aux variations des températures. Cette solution prolonge la durée de vie des chaussées de 300%. Elle a par exemple été mise en œuvre pour renforcer la chaussée ralliant Mombasa à Nairobi au Kenya.

En tant qu’acteur responsable, Saint-Gobain accompagne la montée en compétences des professionnels du bâtiment en Afrique en partageant son expertise technique au travers de formations ad hoc

Environ 424 professionnels ont ainsi été formés par Saint-Gobain en 2015 au Zimbabwe, Tanzanie, Botswana, Ouganda, Ethiopie mais également directement chez certains distributeurs. 

859  plaquistes ou poseurs sud-africains ont aussi bénéficié des formations offertes par l’Académie Saint-Gobain. En 2015, 47% d’entre eux ont ensuite pu trouver un emploi. 

Inauguration du Showroom Saint-Gobain
à Gaborone (Botswana)

Saint-Gobain dispose par ailleurs de huit espaces d’exposition en Tanzanie, Namibie, Ghana, Kenya, Cameroun, Zimbabwe, Maurice et Botswana. Ceux-ci permettent aux clients de découvrir les solutions du Groupe au travers de maquettes pédagogiques, de partager l’expertise de conseillers dédiés et de vivre l’expérience Saint-Gobain en matière d’efficacité énergétique et de confort. Divers ateliers thématiques sont organisés pour répondre en pratique aux besoins des clients et accompagner leur montée en compétence. 

Acteur solidaire au niveau local 

Grâce à la Fondation d’entreprise Saint-Gobain Initiatives, le Groupe finance des travaux ou apporte une expertise technique aux projets proposés et parrainés par ses salariés ou retraités. 

En Afrique subsaharienne, deux projets de rénovation d’école ont été soutenus par la Fondation d’entreprise Saint-Gobain Initiatives: au Ghana par exemple, avec la rénovation de l’école Kinbu (Accra) et au Kenya, avec l’école Nagum (Naivasha). 

École primaire de Kinbu (Ghana)

École primaire de Kinbu (Ghana): construite en 1997 avec l’aide de l’UNICEF puis rénovée avec le support de la Fondation d’entreprise Saint-Gobain Initiatives, cette école a été inaugurée en octobre 2015. Celle-ci a permis de financer la restauration de la cour de récréation initialement en latérite (brique rouge). 

École primaire de Nagum (Kenya): cette école a été identifiée en 2014 par une salariée de Saint-Gobain en vue de participer à la rénovation complète de quatre classes et ainsi remplacer les anciens bâtiments en bois. Avec l’association France Kenya Sport Solidarité qui porte le projet, les parties prenantes se sont attelées a impliquer les acteurs économiques, sociaux et politiques locaux. Les entreprises locales ont ainsi été consultées pour la réalisation des travaux dans le respect de contraintes budgétaires fortes. La Fondation d’entreprise Saint-Gobain Initiatives a permis le financement des fondations et des murs des classes accueillant tour à tour 370 élèves. 

La Fondation d’entreprise Saint-Gobain Initiatives soutient également la profession d’architecte avec son concours Architecture For Social Gain Awards, lancé en 2015 en Afrique du Sud et destiné à récompenser les architectures et infrastructures favorisant le gain social de nos sociétés. La compétition était partagée en trois catégories: "Future" (concepts et propositions de projets), "Built" (projets existants) et Adopt-A-School (projets de construction d’écoles). Des certificats ont été offerts aux 38 professionnels et étudiants vainqueurs de chaque catégorie. 

Partie prenante du développement durable 

Saint-Gobain s’implique localement depuis plusieurs années pour l’habitat durable en adhérant aux Green Building Councils (GBC). 

Ces associations nationales de professionnels et acteurs du marché de l’habitat sont des espaces d’échanges privilégiés pour promouvoir la construction durable. Saint-Gobain est par exemple membre fondateur du GBC en Afrique du Sud. Le Groupe collabore également avec les instituts et associations d’architectes en Zambie, au Zimbabwe et au Kenya. 

Ces organisations offrent au Groupe l’opportunité de familiariser les architectes locaux à de nouvelles techniques de construction et de promouvoir son portefeuille de solutions en faveur d’un habitat durable et confortable. 

Nos stories à travers le monde