ISABELLE, BLOGUEUSE ET BRICOLEUSE - PARIS, FRANCE

Le chantier s’est tout juste achevé quand Isabelle nous accueille, ravie de nous faire découvrir sa nouvelle salle de bain qu’elle ne pourrait pas imaginer plus jolie.

 

 

Dans son nouveau cocon parisien baigné de lumière, où la laine des tapis se mêle joliment au bois verni des meubles de sa création, Isabelle se sent bien. Dès la première visite, la jeune femme, qui partage sur son blog sa passion pour la décoration et le bricolage depuis quatre ans déjà, avait été conquise par le quartier, l’immeuble et la copropriété. Absolument tout lui plaisait. Ou presque. Une seule ombre venait ternir ce tableau presque trop parfait : la salle de bain quasi inexistante, qui se résumait à une vieille baignoire sabot abandonnée au fond d’une petite pièce de cinq mètres carrés. "Il fallait tout refaire pour que je m’approprie définitivement mon chez-moi", avoue Isabelle.

"Pour lancer le projet, se souvient la blogueuse, j’ai commencé par chercher des idées. Dans les showrooms, sur Internet. J’ai fouillé partout. Tous les styles. Du plus classique à l’ultramoderne, en passant par le vintage très en vogue des salles de bain industrielles aux tuyaux apparents. L’important pour moi, c’était d’obtenir quelque chose qui me ressemble." Au détour de ses recherches, la jeune femme a notamment découvert le nouveau site saint-gobain.fr, qui propose, en plus d’accompagner les particuliers à chaque étape de leur projet, des perspectives d’aménagement pour toutes les pièces de la maison en fonction de leur superficie. "Ma salle de bain, reprend Isabelle, je l’imaginais intimiste, dans un esprit zen assez contemporain. À la fois pratique et confortable. Avec une douche à l’italienne et une baignoire, où je pourrais me détendre le soir, au retour du bureau."

Obtenir quelque chose qui me ressemble.

Mais entre le choix des revêtements, du mobilier, de la robinetterie, de l’éclairage, et les exigences d’une pièce aussi spécifique, la blogueuse a préféré s’entourer de professionnels. Grâce au service Mon Maître Carré, elle a d’abord pu s’appuyer sur des propositions d’architectes d’intérieur : "J’ai reçu des projections en 3D, des devis et des conseils d’achat, qui m’ont permis de finaliser la conception de ma nouvelle salle de bain dans le respect de mon budget." Après quoi, il ne restait plus qu’à passer par la case travaux.

La jeune femme a sélectionné les artisans chargés de l’installation sur la plateforme de mise en relation Homly You. Et après une semaine de chantier, impossible pour Isabelle d’imaginer un résultat plus satisfaisant. Une salle de bainsaine, esthétique et fonctionnelle, qu’elle nous présente avec enthousiasme : "Pour accompagner le parquet, les murs sont recouverts de carrelage gris grand format, histoire de donner plus de profondeur à la pièce. La robinetterie, je l’ai choisie au design assez minimaliste, noir et arrondi, pour apporter une véritable touche d’élégance à la finition. Les lumières sont douces, l’ambiance cosy. J’ai même trouvé la place de faire tenir la douche et la baignoire."

Une nouvelle salle de bain qu’on retrouve sur le blog d’Isabelle, au milieu des coups de cœur, des trouvailles et des inventions. "Si j’ai partagé mon expérience, conclut-elle, c’est surtout pour redonner confiance à ceux qui redoutent le moment des travaux. Et leur dire qu’avec un bon accompagnement, on se facilite la vie."

 

 

LA BOITE À OUTILS
DU PARTICULIER

POUR IMAGINER
L’application conçue par la start-up américaine Hover, partenaire des équipes de CertainTeed aux États-Unis, transforme des photos issues de smartphones en modèles 3D personnalisables et simplifie ainsi les travaux de rénovation. En Allemagne, le Plan-Bar, en cours de déploiement dans les points de vente Raab Karcher, permet aux professionnels et aux particuliers d’obtenir en quelques clics une simulation en 3D de leurs projets, estimation des coûts à l’appui. Il contient près de 3 200 références de carrelage en mémoire, ainsi qu’une sélection d’éléments de sanitaires, de portes et de fenêtres.
POUR BIEN CHOISIR
Rien de tel que le magasin physique pour voir, toucher et se projeter avant de décider. En France, Saint-Gobain lance la nouvelle enseigne Envie de salle de bain. En Allemagne, Keramundo inaugure son premier studio de carrelage avec une expérience d’achat novatrice qui conjugue produits physiques et projection digitale. Le concept permet de moduler les formes et les couleurs, de les harmoniser sur des tables de collage mobiles et de les visualiser en situation. Au Brésil, des lunettes de réalité virtuelle projettent les clients du magasin Telhanorte de São Paulo dans leur futur décor, du plancher à l’éclairage.
POUR FAIRE
Saint-Gobain facilite la mise en relation des particuliers avec des professionnels triés sur le volet via des plateformes digitales. Elle s’appelle Homly You en France. Aux États-Unis, elle est co-construite avec la start-up Sweeten. Au-delà de la mise en relation des particuliers avec des artisans qualifiés, ces plateformes proposent un accompagnement tout au long du projet de rénovation, fixent les normes à l’artisan ou organisent des visites de chantier régulières pour vérifier son avancement. Des services simples et gratuits qui favorisent le retour de la confiance dans le secteur du bâtiment. Et, au Brésil, pour les particuliers qui souhaitent réaliser eux-mêmes leurs travaux, la web-série « Telhanorte » diffusée sur Facebook les guide au cours des six épisodes qui font le tour d’un projet de construction ou de rénovation, du choix à la pose, et du sol au plafond.

 

Retour au sommaire

Pour aller plus loin, découvrez notre brochure 2018