V.I.E, embarquement immédiat pour votre carrière à l'étranger !

Le programme V.I.E - Volontariat International en Entreprise - permet de confier une mission professionnelle de 6 à 24 mois, à l’étranger, à des jeunes citoyens des pays de l’E.E.U. (28 pays), âgés de 18 à 28 ans. Pour Saint-Gobain, c’est un programme de Mobilité Junior qui permet de détecter de jeunes talents.

REPESSE Sebastien_VIE_2

Rencontre avec Maylis

Maylis, Chargée événementiels en V.I.E aux Etats-Unis et Bloggeuse V.I.E

Maylis portrait_square

Nous sommes partis à la rencontre de Maylis, à notre siège de Malvern, USA.

Maylis commence son V.I.E chez Saint-Gobain au printemps 2020 en pleine crise de la Covid. Au pôle communication événementiel, les agendas se retrouvent rapidement modifiés. Maylis décide alors de mettre à profit le temps libre dont elle dispose durant le confinement et le soir grâce au télétravail pour créer son blog dédié aux V.I.E.

Elle nous raconte son histoire chez Saint-Gobain.

Depuis quand es-tu en V.I.E chez Saint-Gobain ? En quoi consiste tes missions ?

Je suis en V.I.E depuis février 2020 et mes missions consistaient à organiser la présence de Saint-Gobain sur des salons à travers les Etats-Unis et le Canada ce qui s’est, avec la Covid, rapidement mis à l’arrêt. J’ai ainsi dû m’adapter en organisant des salons virtuels et en aidant les équipes sur d’autres projets marketing en fonction des besoins. Malgré tout, nous travaillons quand même sur la préparation des futurs événements en espérant qu’on puisse y aller.

A quelle marque et équipe Saint-Gobain es-tu rattachée ?

Je suis basée à Saint-Gobain Malvern qui est le siège du Groupe aux Etats-Unis et je suis rattachée au service marketing de la marque CertainTeed.

Cela a-t-il été compliqué pour toi ce changement de missions avec l’arrivée de la Covid ?

Avoir dû légèrement modifier mes missions est une expérience pour moi car passer sur le digital, c’est se former sur un autre métier. J’apprécie énormément mais les salons et les événements en présentiels me manquent énormément. L'expérience reste positive car j'ai appris de nouvelles choses.

Justement, pour en arriver à ce V.I.E, quelle formation as-tu suivi avant ?

J’ai un BTS communication, une licence pro dans l'événementiel – Management Commercial de l’Evénement – avec une alternance d’un an chez un organisateur parisien de salons et séminaires en tant que commercial. Et ensuite, j’ai fait 2 ans de Master Ingénierie et Management de l’événement, toujours en alternance mais cette fois-ci dans un grand groupe bancaire en tant que Chargée de communication événementielle interne.

Tu aurais donc pu prendre un CDI à la fin de ton alternance finalement, qu’est-ce qui t’as poussé à faire ce choix de continuer sur une expérience V.I.E ?

Je voulais partir à l'étranger pour ajouter un bagage international à mon expérience. Aussi je ne me voyais pas forcément me mettre dans un CDI, je me trouvais trop jeune et ne trouvais pas forcément, les offres d’emploi que je voyais, adaptées à mon profil. Je ne trouvais rien qui répondait à mes critères.

Et tu parlais déjà couramment anglais ?

Oui, mais plutôt dans mes loisirs personnels (films, séries, livres, …) et mes voyages, mais ce n’était pas du tout de manière professionnelle.

Peux-tu nous parler du VIE chez Saint-Gobain ? Comment l’as-tu trouvé ?

Je l’ai trouvé sur le site carrière de Saint-Gobain. Je l’ai vu en juillet durant une de mes pauses déjeuner au travail et j’ai voulu postuler le lendemain soir mais je ne la trouvais plus. Je me suis dit, c’est fini ils ont trouvé quelqu'un, trop tard. Le poste était rêvé pour moi. J’étais tellement déçue.

Et je la vois réapparaitre le 2 septembre, le jour de mon anniversaire. Du coup j’ai rapidement postulé et une quinzaine de jours plus tard, les Etats-Unis m’ont appelé pour faire un entretien. J’ai d’abord eu le DRH, puis un entretien avec ma directrice actuelle, et enfin tout s’est enchainé avec les RH France. Mais apparemment, j’ai eu le procès à l’envers car normalement chez Saint-Gobain, c’est d’abord l’entretien avec la France puis avec le pays du V.I.E.

________________________________________________________________________________

En amont de notre interview, tu m’as dit avoir mis à profit le temps libre dont tu disposais durant le confinement et le soir grâce au télétravail pour créer un blog dédié aux V.I.E. Peux-tu nous en dire plus ?  Comment as-tu eu l’idée du blog ? De quoi y parles-tu et pourquoi ?

Cela remonte à ma recherche de V.I.E lorsque je recherchais des informations, je n’en trouvais pas beaucoup hormis celles institutionnelles de Business France. Je trouvais quelques témoignages, mais il manquait pour moi un peu de substance et surtout des infos pour savoir comment chercher.

Comme j’ai mis plus de neuf mois à trouver mon V.I.E, j’ai eu le temps d’explorer beaucoup de pistes que j’ai compilées dans le but d’aider les autres. Et au tout début du confinement, quand toute l’activité événementielle s’est arrêtée d’un coup, j’avais besoin de penser à autre chose et je me suis naturellement mise à écrire, et mes petites notes sont devenus des articles, et mon blog était rapidement né. J’y raconte ma recherche et donne des conseils, mon expérience sur place de V.I.E aux Etats-Unis mais aussi mon expérience de vie quotidienne en tant qu’étudiante à l’étranger.

En parallèle, j’y propose un ebook gratuit téléchargeable avec plein d’astuce et d’exemple d’entreprises proposant régulièrement des V.I.E.

Zoom sur ses astuces pour trouver efficacement un V.I.E.

logo Travel with Maylis

Maylis a mis à profit le temps libre dont elle disposait durant le confinement et le soir grâce au télétravail pour créer son blog dédié aux V.I.E : www.travelwithmaylis.com.

Sur son blog, elle donne non seulement des conseils pour trouver son V.I.E mais également Maylis relate son expérience de V.I.E aux Etats-Unis chez Saint-Gobain.

Elle a également créé un ebook dans lequel elle donne des exemples d'entreprises proposant régulièrement des V.I.E.

 

Découvrez en vidéo,
d’autres témoignages de V.I.E chez Saint-Gobain