Rénovation énergétique : Saint-Gobain accélère sur les isolants biosourcés

10/11/2020

Isonat, expert français de l’isolation en fibre de bois, va doubler sa capacité de production d’isolants biosourcés d’ici à 2023. Un investissement qui permet de répondre à une demande croissante, mais aussi de créer des emplois et renforcer un ancrage local.

Filiale du Groupe Saint-Gobain, Isonat se mobilise pour répondre à la demande croissante du marché des biomatériaux, et s’engage à fournir à ses clients des produits de qualité pour leurs travaux d’isolation.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la rénovation énergétique des bâtiments du plan de relance en France. Grâce à un investissement de 5 millions d’euros (1,5 millions d’euros en 2021 et 3,5 millions d’euros d’ici à 2023), l’usine de fibre de bois de Mably verra sa capacité de production augmentée de 19 000 tonnes de panneaux isolants en 2021 à 42 000 tonnes à l’horizon 2023. L’objectif ? Isoler plus de 16 000 maisons par an. Cet investissement permettra à Isonat de créer entre 30 et 40 emplois directs, de renforcer son ancrage local avec un approvisionnement et une fabrication exclusivement français.

Par ailleurs, Saint-Gobain met l’accent sur les biomatériaux à travers la mise en place par Point.P d’un catalogue dédié qui recense plus de 1 500 produits biosourcés, et à travers le développement de solutions telles que la fibre de bois Isonat ou webertherm natura, un panneau isolant en liège expansé 100 % biosourcé pour les systèmes d’isolation thermique par l’extérieur.

Le Groupe se mobilise également pour accompagner les artisans à se former et être ainsi labélisés RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Enfin, un tour de France de 48 rendez-vous a été lancé avec l’enseigne POINT.P pour présenter aux professionnels les solutions innovantes et produits biosourcés.

Lire ici le communiqué de presse.