Les clés du succès pour 2024 : notre Responsabilité Sociale d’Entreprise

Equipes engagées, mobilisation pour la préservation des ressources et décarbonation sont toujours au cœur de notre stratégie pour 2024. Claire Pedini, Directrice Générale Adjointe, Directrice des Ressources Humaines et de la Responsabilité Sociale d’Entreprise, nous livre sa vision pour une nouvelle année qui maximisera notre impact positif tout en réduisant notre empreinte. 

Claire Pedini
Comment faire de 2024 une nouvelle année de succès ? 

"Notre Responsabilité Sociale d’Entreprise reste au cœur de nos actions, de la stratégie du Groupe, et c’est ce qui permet cet alignement porteur de sens entre notre vision – être le leader mondial de la construction durable – et notre Raison d’être – Making the World a Better Home. Peu d’entreprises ont une telle cohérence et ce sera une fois de plus un levier de notre succès en 2024. Nous allons continuer à maximiser notre impact positif pour nos clients et tous les acteurs de notre chaine de valeur et minimiser notre empreinte."

Quelles ambitions vont particulièrement marquer l’année ? 

"Notre engagement social est à mon sens le premier levier. Avoir des collaborateurs engagés, motivés, alignés, est essentiel pour la réussite d’une entreprise. Pour le mesurer, nous menons chaque année une enquête d’engagement interne auprès de nos collaborateurs partout dans le monde. 87% des salariés ont répondu à la dernière enquête réalisée en octobre dernier. Ce très bon score de participation s’explique notamment par la fierté et l’envie de travailler dans le Groupe. 89% des répondants sont en effet fiers de travailler chez Saint-Gobain et 85 % recommandent le Groupe comme étant un lieu de travail agréable.

Ces résultats attestent d’un très bon niveau de satisfaction, niveau que nous voulons naturellement continuer à améliorer." 

Sur quel point allez-vous mettre l’accent en termes d’engagement sociétal en 2024 ? 

"La diversité femme-homme. C’est un enjeu de performance pour l’entreprise. Nous avons un objectif de 30% de femmes parmi les cadres en 2025. Nous avons fait de beaux progrès : en 2010 nous étions à 16% et nous sommes à 28% aujourd’hui. Mais pour atteindre ces deux pourcents restants, il faut redoubler d’efforts. La diversité fait partie intégrante de nos valeurs – diversité des formations, d’âge, de handicap, d’expériences… – et c’est ce qui nous permet de cultiver notre esprit d’ouverture et d’innovation."

Et sur l’axe environnemental ? 

"La baisse des émissions de CO2 est notre objectif principal. En deuxième priorité viennent les enjeux liés à la gestion de l’eau, ressource particulièrement rare. L’eau potable ne représente que 2,5% de l’eau sur Terre. Aujourd’hui, plus de 2 milliards d’êtres humains vivent dans des pays en stress hydrique. D’ici 2030, Saint-Gobain s’est engagé à prélever moitié moins d’eau par rapport à 2017. Fin 2022, nos prélèvements avaient déjà diminué de 20%. Quant aux zones à risque de stress hydrique extrêmement élevé, les sites qui y sont présents devront atteindre le zéro rejet d’eau d’ici 2030. Nous investissons chaque année 15 millions d’euros pour réduire nos consommations hydriques, faisant de Saint-Gobain un des leaders de l’industrie en termes de gestion de l’eau, selon le Classement Eau 2021 du Climate Disclosure Project.

Concernant notre objectif de réduction de nos émissions de CO2, nous avançons bien sur les Scopes 1 & 2, avec, en 2022, une baisse de 27% par rapport à 2017, en ligne avec l’objectif de neutralité carbone d’ici 2050. L’ambition RSE du Groupe repose sur des actions qui permettent de maximiser sa contribution positive face aux enjeux environnementaux et climatiques, en fournissant à ses clients des solutions permettant de générer des bénéfices carbone.

Enfin, il nous faut continuer à développer dans un maximum de pays des solutions engagées dans l’économie circulaire, en offrant à nos clients des solutions facilement recyclables ou à contenu recyclé. Et utiliser nous-mêmes des approvisionnements issus de la circularité dans nos productions, notamment le calcin pour le vitrage et l’isolation ou le gypse pour les plaques de plâtre. Cela permet à la fois de diminuer les prélèvements de ressources naturelles, mais aussi de baisser nos consommations d’énergie."

Quel est votre message pour 2024 ? 

"Pour moi, ces deux piliers de la RSE, l’axe social et l’axe environnemental, sont indissociables. La motivation de nos équipes, l’attractivité du Groupe également, reposent sur le respect de nos engagements en la matière."

Claire Pedini, Directrice Générale Adjointe, Directrice des Ressources Humaines et de la Responsabilité Sociale d’Entreprise du Groupe Saint-Gobain.