Covid-19 : nos conseils pratiques pour un retour serein au travail

  • Dialogue, écoute et perspectives

Enfin la reprise du travail. Enfin retrouver ses collègues, ses habitudes, son cadre quotidien. Ou presque. Car la pandémie de Covid-19 reste active et la sortie de confinement (pour les pays qui s’y sont pliés) forcément prudente.

Entre bascule de nos repères, angoisses sanitaires, attentes légitimes et nouvelles habitudes à prendre, pas toujours simple de retourner au boulot. 

Alors on fait le point avec les conseils précieux du docteur Geneviève Thiaucourt, Directrice médicale et santé au travail du Groupe Saint-Gobain, et du docteur Catherine Badinier, Médecin du siège du Groupe et thérapeute comportemental.

La crise et ses étapes successives

« Sortir d’une crise, cela passe d’abord par accepter les conséquences de sa traversée », explique d’emblée le Docteur Thiaucourt. Et de fait, nombre d’entre nous ont été placés dans une situation d’incertitude, privés de liberté, contraints de s’adapter à toute une batterie de nouvelles règles, de réalités sociales chamboulées. Certains ont légitimement craint pour leur vie, celle de leurs proches.

« Mais heureusement, après la phase de sidération qui nous a tous frappés, nous nous sommes adaptés, nous avons ajusté nos modes de vie à cette réalité plus ou moins transitoire » explique la Directrice médicale. En nous adaptant, nous avons recréé nos cocons familiaux, cherché de la douceur et du bien-être dès que c’était possible. « Nous avons appris à nous connecter différemment aux autres, adopté de nouveaux outils, découvert des centres d’intérêts inédits, appris beaucoup sur nous, sur nos ressources insoupçonnées », détaille le docteur Badinier.

« Dans quel état d’esprit suis-je ? »

Alors c’est « augmentés » de toute cette expérience plus ou moins complexe que nous retournons au travail. Mais attention, chacun de nous est dans un état d’esprit différent. Il faut que nos managers en aient pleinement conscience, prévient le docteur Thiaucourt. « Dans quel état d’esprit suis-je, c’est LA question que nous devrions tous nous poser pour faire le point sur nos attentes dans ce monde du travail post-Covid-19 »

Collaborateur, manager : la parenthèse que nous venons de traverser a créé des attentes chez chacun d’entre nous. Aspirations à plus d’autonomie, volonté de redéfinir nos missions, de nous sentir reconnu.e, compris.e, de définir de nouveaux enjeux…

« Nous avons tous changé, ensemble – même si le vécu de cette crise est infiniment personnel, propre à chacun, précise le docteur Badinier. Et retrouver ses équipes, ses collègues, c’est l’occasion de se redécouvrir et de mettre en commun nos vécus individuels pour construire collectivement une vision mûrie et partagée de ce que sont nos missions professionnelles. »

5 conseils concrets pour (se) faciliter la reprise du travail

1. Remercier et valoriser tous les collaborateurs, tous les collègues : ceux en première ligne mais aussi ceux restés chez eux.

2. Libérer la parole : avant de se remettre en action, prendre le temps de parler en équipe et surtout pratiquer l’écoute active et bienveillante– sans oublier les absents. L’objectif est de faciliter la cohésion et le partage pour permettre à chacun de verbaliser son ressenti de cette crise et d’oser des suggestions pour vivre au mieux cette nouvelle réalité.

3. Initier de nouvelles réflexions : sans tout remettre en question, cette crise a bousculé nos usages, nos habitudes et même nos certitudes. Cette reprise, c’est l’occasion de repenser les processus, de redéfinir le cadre du travail et d’identifier les éventuelles ressources nécessaires.

4. Donner de la perspective et redéfinir ensuite les objectifs pour se projeter à 2021

5. Et surtout : chacun doit pouvoir bénéficier d’un soutien et au-delà, agir si vous repérez un collègue en détresse.

L’écoute active : qu’est-ce que c’est ?

« L’écoute active consiste à centrer son attention sur son interlocuteur et le laisser parler le plus possible (70 % de l’échange) tout en laissant apparaître des bulles de silence, explique le docteur Thiaucourt. Ces temps d’arrêt lui permettent de réfléchir et d’élaborer sa pensée. L’écoute active passe aussi par la reformulation des propos de la personne avec qui vous discutez. Enfin, c’est manifester son attention par le regard, l’expression et la posture physique. »

Retourner au travail en temps de Covid-19 : une formidable opportunité de retrouver le sens

Alors que le Covid-19 risque d’impacter nos vies personnelles et professionnelles pour de longs mois encore, ne faisons pas comme s’il ne s’était rien passé, nous alertent les médecins du travail. « Cette période est inédite, incertaine, parfois traumatisante. Alors évitons le mode off/on et la précipitation. La poursuite systématique des projets antérieurs, avec les mêmes objectifs, n’est pas forcément réaliste ou bénéfique », prévient le docteur Badinier.

 

Vous l’aurez compris : dans ce contexte si particulier ces retrouvailles avec nos collègues, mais aussi avec nos missions quotidiennes, cela représente de nombreuses contraintes… mais aussi une chance pour tous de se réinventer, de construire ensemble une nouvelle vision de nos missions professionnelles, en équipe. « Cette crise du Covid-19, finalement, c’est l’opportunité de repenser nos méthodes de travail, d’adopter les outils qui ont fait leurs preuves au plus fort de la crise et surtout... de prendre le temps de s’écouter. Écouter nos collègues, nos collaborateurs, et nous écouter nous-mêmes », conclut le docteur Thiaucourt.

© Shutterstock/Shutter.B

© Shutterstock/StritanaN