Pour que vous puissiez profiter du WiFi, même à 30,000 pieds au-dessus des océans, il a fallu faire preuve d’ingéniosité. Nous contribuons à vos vols connectés, grâce à des protections appelées Radomes, qui sont de véritables boucliers contre les risques en haute altitude. Explications.