Une innovation ouverte

La dynamique d’ouverture de Saint-Gobain, notamment en matière d’innovation, conduit le Groupe à développer et à diversifier ses partenariats. La complexité des écosystèmes et l’accélération des évolutions technologiques nécessitent une collaboration accrue avec des acteurs extérieurs pour compléter les savoir-faire du Groupe.

S’ouvrir sur l’extérieur pour innover plus

NOVA EXTERNAL VENTURES, POUR FAVORISER UNE INNOVATION SANS LIMITE  

NOVA est l’équipe d’ external ventures de Saint-Gobain chargée d’identifier et de créer des partenariats avec des start-ups, des incubateurs et des programmes d’accélération. 

NOVA participe à l’effort d’open innovation de Saint-Gobain et vise à renforcer sa présence dans les principaux pôles entrepreneuriaux du monde, en connectant des partenaires stratégiques avec les ressources et l’expérience du Groupe. Depuis sa création, NOVA a étudié 3 400 start-up et signé près de 80 partenariats.
Aujourd’hui, NOVA focalise ses évaluations de start-up autour de thèmes stratégiques et transversaux :

  • Multi-Confort ;
  • efficacité énergétique ;
  • réalité virtuelle et augmentée ;
  • digital : parcours client ;
  • internet des objets et capteurs ;
  • exosquelettes et robotique ;
  • sciences de la vie ;
  • matériaux et procédés de pointe.

> En savoir plus : http://www.nova-saint-gobain.com/

> Rejoignez-nous sur Twitter: @SGNOVA

En plus de cette approche, le Groupe a mis en place une démarche de partenariat avec le monde des start-up. Partout dans le monde, notamment en Europe, aux Etats-Unis, au Brésil et en Chine, des partenariats officiels ont été signés avec des incubateurs de start-up, qui permettent aux Activités du Groupe d'avoir accès de façon directe à des start-up proposant des services innovants, soit aux clients directs, soit plus généralement aux écosystèmes pertinents (construction, automobile, travaux publics, santé, etc.).
Et Saint-Gobain organise aussi chaque année plusieurs business challenges entre des start-up et/ou des équipes d'étudiants, autour d'une problématique de marché bien définie.

BENEFICIER DES AVANCEES SCIENTIFIQUES LES PLUS RECENTES

Le réseau international de coopération scientifique universitaire SUN (Saint-Gobain University Network) permet au Groupe de bénéficier des avancées scientifiques les plus récentes du monde académique et d’avoir accès à des compétences de haut niveau. Ces collaborations académiques sur le long terme lui donnent accès aux avancées scientifiques les plus récentes dans les domaines d’intérêt pour le Groupe ainsi qu’à un vivier de jeunes talents.

Exemples des principaux partenariats:

  • le CNRS en France,
  • le MIT, l’Université du Massachusetts et l’Université de Case Western Reserve aux États-Unis,
  • l’Indian Institute of Technology de Madras en Inde,
  • l'université d'Aix La Chapelle et les Instituts Fraunhofer en Allemagne,
  • l'université d’État de Moscou en Russie,
  • et l'Institut national des sciences des matériaux (NIMS) au Japon.

A l’interface entre la recherche fondamentale et les besoins de la recherche appliquée

Il existe aujourd’hui trois Unités Mixtes de Recherche (UMR) Saint-Gobain – CNRS, deux en France et une au Japon. Elles réunissent des chercheurs du CNRS et de Saint-Gobain sur des sujets de recherche fondamentale en lien avec les problématiques industrielles de Saint-Gobain.

Le laboratoire surface du verre et interfaces (SVI) à Aubervilliers en France
Créé en 1990, Les deux axes de recherche de cette UMR concernent d’une part la surface du verre et sa fonctionnalisation par des couches minces qui, déposées sur le verre, permettent d’en modifier les propriétés ; et d’autre part les matériaux hétérogènes réactifs.
> En savoir plus : http://www.svi.cnrs-bellevue.fr/

Le laboratoire de synthèse et fonctionnalisation des céramiques (LSFC) à Cavaillon en France
Créé en 2004, les activités du LFSC sont centrées sur le développement de céramiques fonctionnelles innovantes. Le laboratoire possède des compétences fortes en synthèse et en mise en forme de céramiques à différentes échelles, lui permettant de cibler des propriétés physiques spécifiques (tenue mécanique, conduction, …) dont la plupart ont un lien direct avec des préoccupations industrielles. > En savoir plus : http://lsfc.cnrs-mrs.fr/

Le laboratoire Innovative Key Materials and Structures (LINK) à Tsukuba au Japon
Saint-Gobain, le CNRS et l’Institut Japonais de Science des Matériaux NIMS (National Institute for Materials Science) ont inauguré en octobre 2014 le laboratoire LINK (Laboratory for Innovative Key Materials and Structures). Cette unité de recherche internationale a vocation à travailler sur les développements futurs de la science des matériaux pouvant avoir des applications dans plusieurs activités industrielles de Saint-Gobain, notamment dans les céramiques, les grains et poudres, les cristaux, le vitrage et les abrasifs.
> En savoir plus : http://www.nims.go.jp/eng/collaboration/hdfqf10000083jv1.html

Les centres d’innovation de Saint-Gobain 

Les centres d’innovation pour l’habitat de Saint-Gobain ont été créés pour favoriser les échanges avec les grands acteurs du marché de la construction et leur apporter les solutions techniques adaptées à leurs besoins. 

Retrouvez nos centres d’innovation