Face au défi du changement climatique et aux risques liés à l'augmentation moyenne des températures, Saint-Gobain entend favoriser l'émergence d'une économie à faible émission de carbone dans les pays où il est présent. Concrètement, l'objectif est d'aider ses clients à réduire leurs émissions de CO₂ par l'utilisation de ses produits et solutions ou en réduisant l'impact carbone de leur production. Nous travaillons à la décarbonisation de la construction et de l'industrie, en minimisant notre empreinte et en maximisant notre contribution.

Changement Climatique

Minimiser notre empreinte : Notre objectif « NET-ZERO CARBONE »

https://www.saint-gobain.com/sites/saint-gobain.com/files/styles/wysiwyg_halfwidth/public/net_zero_carbon_small.jpg?itok=h5qoxJx5

L'atténuation du changement climatique passe par la décarbonisation de nos économies. L'objectif est simple : d'ici 2050, nous ne devons pas émettre plus de carbone que nous n'en absorbons. Nous devons être neutres en carbone. Notre ambition zéro carbone est aussi une manifestation très concrète de notre raison d’être, Making the world a better home.

Saint-Gobain a pris cet engagement le 23 septembre 2019 à New York, en signant l'engagement " Business Ambition for 1,5°C " du Pacte mondial des Nations unies. À mesure que nous progressons vers notre objectif de 2050, nous nous efforçons de rendre chacun de ces efforts intermédiaires plus ambitieux - avec des engagements de réduction du carbone dans davantage de domaines de l'entreprise, en passant d'améliorations progressives à des changements par étapes significatifs, en étant également en mesure de compenser pendant cette période l'augmentation potentielle de nos émissions due à la croissance.

Pour atteindre la neutralité carbone, nous avons publié une feuille de route sur le CO₂. Cette feuille de route intègre les nouveaux engagements du groupe jusqu'en 2030 en termes de réduction non seulement de ses émissions directes et indirectes de dioxyde de carbone, mais aussi des émissions le long de sa chaîne de valeur. Ces nouveaux objectifs pour 2030 ont été validés par l'initiative Science-Based Targets (SBT)1 qui les considère comme alignés avec l'engagement net zéro du Groupe pour 2050 :

- 33 % de réduction des émissions de portée 1 et 2 en termes absolus par rapport à une base de référence de 2017.

- 16 % de réduction des émissions de portée 3 par rapport à 2017.

 Pour atteindre ses objectifs, Saint-Gobain consacrera un budget d'investissement et de R&D ciblé d'environ 100 millions d'euros par an jusqu'en 2030. Cette approche servira de base aux décisions que le Groupe prendra pour atteindre la neutralité carbone en 2050.Deux prix internes du carbone ont également été introduits (75€/tonne d'éq. CO₂ pour les investissements, 150€/tonne pour les projets de R&D) pour encourager l'utilisation de technologies à faible émission de carbone.

Notre méthodologie

ÉTAPES CLÉS DE NOTRE VOYAGE VERS LA NEUTRALITÉ CARBONE

Aujourd'hui, Saint-Gobain poursuit une série de méthodes pour réduire ses émissions directes sur ses sites (scope 1), ses émissions indirectes principalement liées à l'utilisation de l'électricité (scope 2), et ses émissions en amont et en aval de sa chaîne de valeur (scope 3). 

Ces méthodes comprennent la conception des produits et la nouvelle composition des matériaux, l'amélioration de l'efficacité énergétique des processus industriels, l'évolution de notre mix énergétique vers des sources à faible teneur en carbone et renouvelables, la collaboration avec les partenaires qui fournissent les matières premières et ceux qui transportent nos produits afin de réduire leurs émissions et, enfin, la recherche de solutions de capture et de séquestration du carbone pour les émissions résiduelles.

Pour l'avenir, nous adaptons ces méthodes à l'incertitude, à mesure que de nouvelles technologies, de nouvelles solutions et de nouveaux défis apparaissent.

Nous utilisons une approche fondée sur des scénarios, en examinant différentes options techniques et l'évolution de la situation économique, afin d'être prêts, d'ici 2030, à prendre les décisions décisives en matière d'investissement et de développement pour atteindre nos objectifs de 2050.

Nous envisageons nos objectifs par étapes - la première étant la réduction des émissions de portée 1 et 2 d'ici 2025, puis d'autres jalons pour des réductions plus larges et encore plus ambitieuses d'ici 2030.

UTILISER DES CONCEPTIONS ET DES MATÉRIAUX À MOINDRE INTENSITÉ CARBONIQUE

Produits plus légers, matières premières à moindre intensité de carbone, recherche de substituts plus durables pour les matériaux existants, influence de nos partenaires et des réseaux de transport pour qu'ils soient moins efficaces en termes de carbone.

UTILISER MOINS D'ÉNERGIE ET MIEUX L'UTILISER

Modifier les processus pour utiliser moins d'énergie

Améliorer l'efficacité énergétique ou réutiliser l'énergie

Travailler sur notre mix énergétique, pour le rendre moins intensif en carbone,

Électrification de certaines opérations

Passage à des sources d'énergie renouvelables / décarbonisées

INFLUENCER NOTRE RÉSEAU POUR QU'IL SE DÉCARBONISE ENSEMBLE

Travailler avec les fournisseurs de matières premières

Travailler avec les réseaux de transport

TROUVER DES SOLUTIONS POUR SÉQUESTRER LE CARBONE QUE NOUS ÉMETTONS

Soutenir les technologies nouvelles et passionnantes qui permettent de retirer le C02 de l'atmosphère, de le capturer à l'aide de réactions chimiques avancées ou de solutions naturelles, de le stocker dans tout, des réservoirs souterrains aux matériaux de construction en béton et en plastique.

Réduction de 30 % en termes absolus par rapport aux émissions réelles de 2017, et de 33 % par rapport aux émissions de 2017, ajustées en fonction des acquisitions réalisées entre 2017 et la date d'approbation des objectifs.

Maximiser notre contribution :

Notre engagement en faveur de la neutralité carbone d'ici 2050 est ancré dans une longue histoire de réduction de notre impact environnemental. Pourtant, il est indissociable de notre ambition de fournir aux clients des solutions pour les aider à se décarboniser eux aussi et à réduire leur propre empreinte environnementale.

Outre ses efforts pour devenir neutre en carbone dans ses activités, Saint-Gobain fournit des solutions à ses clients et utilisateurs finaux pour relever les défis climatiques et environnementaux auxquels ils sont confrontés. Dans le secteur de la construction, qui représente environ 40 % des émissions mondiales de CO₂, Saint-Gobain développe et commercialise des solutions pour améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments, ainsi que des solutions à empreinte carbone réduite - comme pour la construction légère - conçues pour remplacer les matériaux de construction lourds traditionnels, plus intensifs en carbone.

La réduction de l'impact carbone de nos solutions s'appuie sur trois axes majeurs :

- Un prix interne du carbone pour accélérer la transition vers des technologies à faible émission de carbone.

- Des programmes d'innovation et de R&D pour coordonner et étendre les efforts visant à améliorer les processus de fabrication, à réduire la consommation d'énergie et à assurer la transition vers l'utilisation d'une énergie à faible teneur en carbone ;

- Le contrôle du scope 3 afin d'identifier les principaux facteurs d'émission et de réduire l'impact global des produits.

Émissions évitées

Saint-Gobain maximise son impact en concevant, produisant et distribuant des matériaux et des solutions qui contribuent à la décarbonisation des marchés sur lesquels nous opérons.

Notamment grâce aux émissions évitées lors de l'utilisation de nos produits tels que les solutions pour l'efficacité énergétique des bâtiments et des industries.

Saint-Gobain a décidé de devenir le leader des marchés de la construction légère et durable en développant et en fabriquant des solutions de construction à haute valeur ajoutée permettant de réduire l'utilisation mondiale de combustibles fossiles et donc les émissions de gaz à effet de serre qui y sont liées, notamment grâce à nos activités d'isolation et de vitrage.

~1 300 Mt d'émissions évitées pour les clients* = ~ 40x l'empreinte carbone du Groupe (les 3 périmètres)

* Solutions produites et vendues en 1 an, avec un impact sur toute la durée de vie du produit ; vérifié indépendamment. Cette évaluation prend en compte toutes les régions d'exploitation, sachant qu'il existe des besoins différents selon les lieux.

Les recommandations internationales les plus récentes : GHG Protocol, World Resources Institute, etc. sur le calcul des émissions évitées ont été prises en compte.

Pour plus d'informations, la méthodologie mise à jour est disponible ici : partie 1 et partie 2.

Autres impacts environnementaux

Notre ambition est d'assurer la préservation de l'environnement et d'offrir à nos clients la plus grande valeur ajoutée avec un impact environnemental minimal. Nous nous sommes donc fixés deux objectifs : zéro accident environnemental et la réduction maximale de l'impact de nos activités sur l'environnement grâce à nos actions sur cinq points majeurs

- Une politique de gestion durable des ressources en minimisant les résidus de production, la réutilisation et l'intégration d'un maximum de contenu recyclé dans nos produits,

- Une réduction de la consommation d'énergie et des émissions de gaz à effet de serre de nos procédés industriels, de nos infrastructures et de nos transports grâce à nos programmes d'excellence industrielle (WCM), l'implication de tous les opérateurs, le partage des meilleures pratiques, etc.

- Une réduction des prélèvements d'eau pour tendre vers le " zéro rejet " d'eau industrielle, en commençant par les zones à stress hydrique et en veillant à ne pas concurrencer l'accès des populations locales à l'eau potable,

- Préserver, restaurer, renforcer et valoriser la biodiversité de tous nos sites,

- Anticiper et traiter les facteurs de risque liés aux accidents et nuisances environnementales.

Notre charte et notre politique EHS, ainsi que nos politiques de gestion de l'eau et de biodiversité, visent à limiter l'impact négatif de nos activités et produits sur l'environnement, tout en évitant de générer de nouveaux impacts négatifs sur d'autres milieux naturels et/ou d'autres parties prenantes.

Enfin, notre groupe étant engagé pour le climat et conscient que cet enjeu nécessite la coopération des gouvernements, des entreprises et de la société civile, nous soutenons les recommandations de la Task Force on Financial Disclosure (TCFD) et nous adhérons aux Science-Based Targets (SBT) depuis 2018. Nous nous positionnons comme un accélérateur du déploiement de la construction durable à travers notre participation aux Green Building Councils (GBC), un réseau d'acteurs agissant pour créer des bâtiments durables qui limitent l'impact du secteur sur l'environnement.

Chiffres

- 2 412 GWh de consommation d'énergie renouvelable en 2020 (électricité achetée, électricité produite sur site et biomasse)

- 31,5 % de réduction des rejets d'eau en 2020, en ligne avec l'objectif de réduction de 80 % entre 2010 et 2025

EN SAVOIR PLUS