Success stories

Nous avons formulé clairement nos aspirations et identifié notre voie vers la neutralité carbone. Nous avons devant nous un long chemin à parcourir, en entrainant d’autres acteurs dans notre sillage. Mais nous avons déjà de belles avancées à notre actif. En voici un tour d’horizon.

Faire des investissements stratégiques dans nos usines

Et si nos fours produisaient aussi de l’énergie ? C’est le cas dans deux de nos usines de production de verre plat, à Pise en Italie et à Chennai en Inde, où a été mis en place une installation pilote : un procédé innovant qui permet de récupérer l’énergie thermique issue des fumées du four et d’utiliser cette énergie dans l’usine. Un mécanisme offre également la possibilité de convertir la chaleur récupérée soit en électricité, pour alimenter le réseau interne de l’usine, soit en air comprimé, pour le fonctionnement du système pneumatique de certaines machines.

Ce projet, qui représente un investissement de plusieurs millions d’euros, améliore l’efficacité énergétique des sites de Pise et Chennai. On estime que 5 000 tonnes de CO₂ vont pouvoir être économisées chaque année grâce à ces nouvelles installations. Cette initiative conjointe entre les deux sites et les équipes centrales de la direction technique industrielle illustre la volonté du Groupe de faire évoluer ses procédés de fabrication pour limiter sa consommation d’énergie. 

Elle est aussi emblématique du rôle joué par le prix interne du carbone qui a orienté la décision d’investissement en démontrant la rentabilité de cette installation à moyen-terme eu égard aux émissions de CO₂ évitées. 

Saint-Gobain figure depuis deux ans sur la « Climate Change A List » de CDP, un organisme mondial à but non lucratif qui évalue l’engagement des entreprises dans la lutte contre le changement climatique et leur attribue une note de A à D, sur la base de l'exhaustivité des informations divulguées, de la sensibilisation et de la gestion des risques environnementaux, et du niveau de leadership environnemental à travers les meilleures pratiques qu'elles ont mises en œuvre, comme la fixation d'objectifs ambitieux et significatifs.

Faire évoluer notre mix énergétique

Saint-Gobain a conclu début 2020 un accord d'achat d'électricité de 12 ans pour l'aider à réduire ses émissions de CO₂ aux États-Unis tout en soutenant la construction du parc éolien Blooming Grove dans l’Illinois.

Le Groupe recevra ainsi des certificats d'énergie renouvelable qui permettront de réduire l’intensité carbone de l’électricité consommée. Il en résultera une réduction de 21 % des émissions de CO₂ de Saint-Gobain aux États-Unis par rapport à 2010. Le parc éolien, actuellement en construction, sera opérationnel fin 2020. 

Cet accord constitue le plus important accord d’achat d'énergie décarbonée jamais conclu par Saint-Gobain. Il illustre aussi la volonté du Groupe de privilégié le mécanisme de « Power Purchase Agreement » (PPA) parmi les outils possibles pour faire évoluer le mix énergétique au profit de sources d’énergie durables et renouvelables.

Let's Go Carbon Zero! Episode 1 - Saint-Gobain Switzerland

Optimiser notre logistique et nos transports

Dans les métiers industriels comme dans la distribution, Saint-Gobain multiplie les initiatives destinées à réduire l'impact environnemental du transport, des matières premières jusqu'au produits finis. Saint-Gobain Distribution Bâtiment France a ainsi lancé en 2012 une démarche de transport responsable baptisée Evoluvert. Mise en place de bureaux de transport pour optimiser les trajets de livraison, regroupement de commandes, report modal avec le transport fluvial, camions double-plancher, véhicules roulant au gaz naturel, chariots électriques… Les leviers d'action sont multiples. En 5 ans, la démarche a permis d'économiser 25 000 tonnes de CO₂. Les prochaines étapes? Poursuivre la mutualisation des livraisons en agences depuis les bases de transport, mettre en place des outils de mesure pour réduire les consommations énergétiques, piloter la consommation de carburant grâce à l'éco-conduite et au suivi du gaspillage de carburant, basculer l'ensemble de la flotte de camions sur le biogaz naturel… Objectif : 60 000 tonnes de CO₂ évitées à horizon 2024.

En Amérique latine, le projet "Transport Control Tower" mis en place conjointement entre plusieurs métiers industriels du Groupe, s'attache quant à lui à optimiser les flux logistiques, en capitalisant sur les synergies entre métiers, avec à la clé une réduction des coûts et une amélioration des performances, au bénéfice de l'environnement !

Let's Go Carbon Zero! Episode 2 - Saint-Gobain Norway

89 % de nos achats hors négoce sont couverts par la signature de notre charte Achats responsables. Une illustration de notre démarche de sensibilisation de nos fournisseurs aux enjeux RSE en particulier dans le domaine environnemental.

Faire évoluer la formulation de nos produits

L’un des leviers d’action pour la réduction de nos émissions de CO₂ consiste à modifier la formulation de nos matériaux en substituant à des matières premières carbonées des matières premières à faible empreinte carbone. Exemple de cette démarche chez Weber : destiné à la pose de carrelage et pierres, le mortier-colle webercol flex éco est ainsi composé de nouvelles matières premières issues de la valorisation de coproduits industriels, afin de diminuer le recours aux ressources naturelles et les émissions de CO₂.

Sa formulation exclusive brevetée fait appel à de nouvelles matières premières issues de la valorisation de coproduits industriels, afin de diminuer le recours aux ressources naturelles et les émissions de CO₂. Weber a mis à disposition une FDES (Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire) spécifique de façon à mesurer la réduction de son impact sur l’environnement. Par rapport à un mortier-colle de même classe de performance, la production de webercol flex éco permet une baisse de : 50 % des émissions de CO₂ ; 28 % de la consommation d’eau ; 27 % de l’utilisation d’énergies non renouvelables.

Plusieurs technologies exclusives basées sur la réduction des matières premières primaires ont été développées par les équipes R&D de Weber depuis 2012, avec à la clé plus de 300 000 tonnes de CO₂ évitées. Et la recherche de solutions innovantes et toujours plus eco-responsables continue !

Nous communiquons sur les impacts et bénéfices de nos produits sur l’ensemble de leur cycle de vie. Nous avons rendu disponibles dans 30 pays plus de 1 200 Fiches de données environnementales vérifiées par des tierces parties. 

Former nos équipes aux enjeux du changement climatique

Notre feuille de route vers la neutralité carbone doit embarquer et mobiliser l’ensemble de nos équipes. Pour cela, les enjeux liés au changement climatique et les défis qui nous attendent demain doivent être perçus et compris par chacun, quel que soit son rôle dans l’entreprise. C’est pour cette raison que nous avons créé un module de formation aux airs de serious game, « Climate 2050 » qui donne à voir sous une forme ludique l’impact de nos décisions individuelles et collectives et les différents choix possibles dans des situations du quotidien. 

L’apprenant a pour mission de conduire son entreprise (fictive) du mieux possible jusqu'en 2050, en s’assurant qu’elle reste en bonne santé financière avec des salariés motivés, tout en agissant de manière responsable pour le climat dans un environnement complexe. A l'issue de cette formation, nos salariés appréhendent mieux les différentes questions relatives au changement climatique et perçoivent comment ils peuvent aider Saint-Gobain à atteindre la neutralité carbone en faisant des choix avisés dans leur quotidien professionnel.